Paroisse Bienheureux Noël Pinot Maison Paroissiale 5 rue Saint Nicolas 49440 Candé Tél: 02 41 92 71 46

Livre d’or pour l'Abbé André FILLAUDEAU - 18 messages

C’est avec une vive émotion que la Paroisse Bienheureux Noël Pinot vous fait part du départ soudain vers le Père, de l’Abbé André FILLAUDEAU, Lundi 29 Mars 2021.

Curé de notre Paroisse depuis 7 ans et âgé de 72 ans, la sépulture à eu lieu Mercredi 31 Mars 2021 à 14H30 en l’église St Aubin du Louroux-Béconnais.

Une Messe du Souvenir et d’Action de Grâce sera célébrée pour l'Abbé André FILLAUDEAU, Lundi de Pâques le 05 Avril 2021 à 16H00 en l’église St Denis de Candé. Vous êtes tous conviés…

Qu’il nous accorde la Grâce et la Joie de Veiller sur nous tous et sa Paroisse, avec l’aide de la Vierge Marie qu’il vénérait tant….

Voici un espace pour déposer un message de témoignages…

HAUMONT | 24 avril 2021 à 22 h 30 min Répondre

Grâce à cette belle initiative du Père André Fillaudeau d’exposer le saint Sacrement sur l’autel, les après-midi du mois de novembre, j’ai pu profiter de ces temps d’adoration et cadeau suprême, je repartais en ayant reçu Jésus, en présentiel. J’ai exprimé ma reconnaissance au père André de vive voix.. Je repartais le coeur rempli d’une joie profonde, en me disant : « quelle chance j’ai ! » et Jésus était sorti de son confinement et je suis sûre qu’arrivé au Ciel, Il lui a dit : « Merci »
J’ai toujours apprécié ses homélies, à la fois très simples et très profondes. Je lui ai dit, à une sortie de Messe, qu’on en retenait bien le message.
Un grand merci pour ce que vous avez semé et, du haut du Ciel, je suis sûre que la petite Thérèse vous a embauché pour faire pleuvoir une pluie de roses au parfum d’éternité.
Martine

FOYER | 23 avril 2021 à 19 h 27 min Répondre

Père André,
Quand vous êtes arrivé à Vihiers, 2 défis à relever vous attendaient dans notre paroisse de St Jouin en Vihiersois :
* La construction de la Maison Paroissiale (nous étions en réflexion)
* La réunification des 2 paroisses : St Jouin en Vihiersois et St Hilaire du Haut Layon allaient devenir la Paroisse St Hilaire en Vihiersois.
Des équipes étaient en place mais elles avaient besoin d’écoute, d’encouragements, de soutien, de conseils. En toute discrétion, vous avez apporté toute l’aide que vos paroissiens attendaient. Dans le respect de chacun, vous nous avez fait grandir.
Je retiens particulièrement de votre présence à Vihiers, votre foi profonde et votre incitation à solliciter l’aide de St Joseph. Avant de commencer chaque réunion nous prononcions cette prière de St François de Sales.
« Glorieux Saint Joseph, époux de Marie, accordez-nous votre protection paternelle, nous vous en supplions par le cœur de Jésus-Christ. Ô vous, dont la puissance infinie s’étend à toutes nos nécessités et sait nous rendre possibles les choses les plus impossibles. Ouvrez vos yeux de Père sur les intérêts de vos enfants. Dans l’embarras et la peine qui nous pressent, nous recourons à vous avec confiance; Daignez prendre sous votre charitable conduite cette affaire importante et difficile, cause de nos inquiétudes. Faites que son heureuse issue tourne à la gloire de Dieu et au bien de ses dévoués serviteurs. Amen»
Un grand merci Père André pour tout ce que nous avons partagé.
Reposez en paix dans la « maison de Dieu »
P.F. (AEP St Nicolas)

    sr Marie claude Audebeau | 24 avril 2021 à 20 h 23 min Répondre

    MERCI pour ce beau témoignage et pour la prière à St Joseph
    que je ne connaissais pas !
    je vais la recopier !
    de tout coeur Merci priant et souriant
    s m c audebeau

Une Vihiersoise. | 20 avril 2021 à 22 h 50 min Répondre

Merci André pour ses 6 ans passés auprès de toi.
Tu m’as apportée beaucoup de sincérité et une confiance à la Vierge Marie, que tu aimais tant prier chaque jour.
Ton sourire, ta gentillesse, ta douceur , ,ton écoute, je les garde au fond de mon cœur. Protège nous, là-haut.
Nous partagions, tant de choses, tous les vendredis matin.
Une Vihiersoise.

Bourgeais YVETTE &1 RAYMOND | 20 avril 2021 à 22 h 32 min Répondre

Pour nous le Pére André nous laisse un témoignage dune grande foi,un grand priant,pour tout ce qui lui était confié,,nos rencontres, nos repas partagés les échanges,pour tout cela un grand merci d’avoir été notre berger,continuez de veillez sur nous ,et,sur notre paroisse,,pour que ce qui a été semé germe et grandisse encore merci et priez pour nous

Jeanne Descamps | 18 avril 2021 à 12 h 42 min Répondre

L’abbé Fillaudeau était quelqu’un de très bon. Il avait le don de faire de très belles homélies, très simples à comprendre et qui en même temps nous touchaient. Quand on se confessait à lui, on avait l’impression que tous les péchés du monde n’auraient pas pu nous rendre mauvais, que on restait bon quoi qu’il arrive et que tout étais possible grâce à l’amour de Dieu. Quand j’avais des doutes ou des questions, l’abbé Filllaudeau savait comment répondre et comment rassurer. Il a tout donné malgré la maladie et l’âge pour que notre paroisse soit une belle paroisse, pour que nous puissions avoir la chance de vivre de belles expériences et que toujours nous restions sur le droit chemin. C’était quelqu’un de gentil et de toujours joyeux dans l’amour de Dieu, sa plus grande qualité était sa joie. Son plus beau don était son sourire.
Jeanne Descamps

sr Marie claude Audebeau | 12 avril 2021 à 20 h 06 min Répondre

En ce jour de votre Anniversaire , célébré auprès de Dieu, juste 15 jours après la triste nouvelle parvenue du LOUROUX , je voulais vous dire MERCI, Père André , pour m’avoir appelée , jadis, à la Maison Paroissiale de Vihiers . . Là, j’ai senti battre le coeur de la Paroisse St Hilaire , attentive  » aux Chrétiens de la Périphérie  »
Merci pour votre confiance révélant les sources spirituelles et affectives de votre sérénité souriante et pacifiante ,
votre FOI dans les interventions du Ciel sur la Terre ,Votre culte MARIAL et votre sens profond de l’ ADORATION m’ interpellent vraiment !
Merci pour votre écoute toujours bienveillante ..Les soeurs de Challain se joignent à moi pour vous dire notre MERCI fraternel et priant ..s m c a

Jean PELLETIER | 8 avril 2021 à 10 h 09 min Répondre

Editorial de Pâques du Père Emmanuel d’Andigné curé de Saint René (Segré) :
Comme vous l’avez sans doute appris par la presse ou par le bouche-à-oreille, le curé de Candé, notre voisin, le Père André Fillaudeau est mort assez brutalement, après malgré tout trois mois d’aller-retour entre le presbytère et l’hôpital …

Au sujet de cette disparition, je voudrais mentionner deux faits : le premier est que, sans que je puisse vous donner des précisions médicales donc je serais bien incapable, il avait dans le cœur un excès de protéines qui rendait sa respiration difficile et le fatiguait beaucoup. On pourrait le dire autrement : il avait un muscle cardiaque trop riche en protéines ou, pour le dire encore autrement, il avait un cœur trop riche ! Je prie Dieu pour que nous ayons tous un cœur trop riche, et en tous les cas, c’est sûr, lorsque Dieu nous donne une grâce, il nous en donne un peu trop, pour que nous puissions ensuite la « reverser » autour de nous par la prière et par la charité.

Le Père André, en outre, avait pour habitude de comparer le pardon des péchés -dans le sacrement de la réconciliation- à une véritable résurrection : la « résurrection du pardon » ; c’est ô combien vrai, et notre ministère est très beau aussi pour cela ! Il se produit au moment de l’aveu une petite mort de la honte de s’avouer pécheur, et lorsque ce moment difficile est passé, la puissance du Saint-Esprit par laquelle Jésus a été ressuscité et par laquelle les péchés sont pardonnés renouvelle complètement le cœur : on ressuscite alors véritablement intérieurement et discrètement … quel beau mystère… et en tous les cas qu’il repose en paix !

marie francoise guibert | 7 avril 2021 à 18 h 50 min Répondre

AH OUIPERE ANDRE il me fallait bien relater quelques bons souvenirs, OUI vous etiez beau dans votre chasuble blanche et bleue qui vous reliait de suite a MARIE, vos bras missionnaires s’élevant vers le ciel!
souvenirs MEDJUGORJE ( aout 2019) en car par dessus le marché si notre padre était disparu non loin avec son bob on le retrouvait!! et 13 ou 14 eme pelé auprès de Marie pour vous ouah!!!
25.26.27.28.29.30 juillet 2020 MDE MARIE ST laurent sur sevre a cande .Vous avez été à fond comme bon marcheur et sous le cagnard ( et quel méchoui porteur du sac a dos des sous..et l’on vous trouvait avec votre bob!!!)
2018.2019 des rencontres des plus improbables  » grace à vous par votre OUI aux rassemblements d’Amen-Toi, MERCI PADRE
CES dernieres semaines dans l’ombre de votre bureau ( votre point d’encrage à la maison paroissiale) je n’oublierai pas tous ces saints sur les murs un peu en vrac! qui vous inspiraient ste philomene ste Thérèse BX Noel Pinot, et Mere Yvonne aimée de Jésus pour qui vous aviez beaucoup d’affection..et votre bonne Maman du CIEL.
Il est DIEU , ne de DIEU, lumiere nee de la lumiere vrai DIEU ne du vrai DIEU, (parmi vos derniers mots)SOYEZ DANS LA GLOIRE DU PERE !NOUS COMPTOMS sur vous pour intercédez en tous lieux merci pere ANDRE

Jean et Christine d'Aligny | 6 avril 2021 à 20 h 54 min Répondre

Bien cher père André, votre passage dans la paroisse de Candé fut comme un éclair de sainteté: nous étions stupéfaits de bonheur devant votre bienveillance envers nos garçons servants d’autel, votre grande oreille généreusement attentive, vos sermons d’où jaillissaient abondamment l’Espérance et la Miséricorde. Un immense merci pour ces moments intenses en paroisse – en particulier la « ré-introduction » de l’Adoration Eucharistique, votre dévotion mariale avec le point culminant que furent ces trois jours de marche avec le M de Marie, vos soutiens inlassablement patients – et aussi ses grands bonheurs chez nous : les repas partagés avec nos enfants et leurs amis, la Sainte Messe devant notre coin prière et l’accueil généreux que vous avez réservé tous les matins à notre fils séminariste pendant que vous célébriez la Messe, pendant le premier confinement.
Et si nous doutions encore de votre sainteté, cela n’était plus du tout possible de douter en contemplant votre visage rayonnant de Joie et de sérénité alors que votre âme reposait déjà tout contre le Coeur de Jésus et dans les bras de Marie: vous étiez un saint prêtre, vous êtes devenu un Saint prêtre vraiment Saint.
Priez pour chacun des paroissiens et pour chacune des paroisses que vous avez connus.
Jean et Christine

Anne-Claire | 5 avril 2021 à 23 h 07 min Répondre

En sa présence, on apprenait la patience, le calme, l’attention aux autres, à voir le
bon dans chaque personne et chaque situation. J’ai admiré les batailles physiques
et spirituelles qu’il a mené pour aider les uns et les autres, malgré sa fatigue
grandissante. Il savait ce qui était bon pour chacun.
En sa présence, on découvrait une foi qu’il révélait discrètement mais très profonde.
Il s’est montré très courageux lors du premier confinement puis lorsqu’il est
tombé malade en Décembre et enfin ce dernier mois en soins à l’hôpital.
Sa famille peut- être fière d’avoir une si grande personne parmi elle…
Père, ce fut un honneur et une grâce de travailler pour vous. Je sais que vous êtes là, merci pour votre présence…
Anne-Claire

Matthieu | 5 avril 2021 à 20 h 34 min Répondre

Père André, avec simplicité et humilité, vous étiez notre guide vers notre Seigneur Jésus-Christ. Faisant preuve de beaucoup de respect, d’ouverture aux autres, d’écoute, d’attention, de force, vous nous avez guidés à l’essentiel : mettre en œuvre les valeurs de l’Évangile pour un monde plus juste et plus humain.

Vous avez mis beaucoup d’énergie et surtout de patience à conduire notre communauté, à la construire pour en faire une réalité vivante et agissante.
En effet, de nombreuses initiatives ont été menées avec la participation active des paroissiens, mais toujours sous votre impulsion : la vénération à la Sainte Vierge, le chapelet de la Divine Miséricorde, la fête Dieu, veillée louange…

Vous avez voulu ne considérer que l’aspect positif de chaque situation.
Vous nous avez acceptés tels que nous sommes pour ne voir que le bon côté et les capacités de chacun.
Et s’il vous est arrivé d’être fatigué, découragé, vous ne l’avez guère montré.
Vous avez donné l’image d’un prêtre et d’un homme serein, confiant, optimiste, heureux.

Durant votre service auprès de notre paroisse, des travaux de rénovations ou d’embellissements à l’église, au presbytère, au centre paroissial, se sont concrétisés car vous avez toujours encouragé toutes les initiatives y compris dans ce domaine.

Père André, merci pour le témoignage de foi que vous avez rendu et que vous continuerez à rendre.

Avec votre départ, c’est une nouvelle période qui s’ouvre, mais grâce à votre témoignage, nous avançons avec confiance sur ce nouveau chemin.
Nous vous souhaitons bonne route dans votre nouvelle mission.
Nous savons qu’en pèlerin entraîné et reconnu, vous êtes témoin du Christ et porteur de la Bonne Nouvelle qui aide à vivre et révèle la présence de Dieu dans nos vies.

Noël Pinot | 5 avril 2021 à 11 h 56 min Répondre

Le cœur serré comme vos poings, je pense que de là-haut, vous accomplirez encore beaucoup de choses avec force et conviction. Et vous nous donnerez la force d’avancer ENSEMBLE; nous qui avons la chance d’appartenir à une paroisse, à une famille de Chrétiens dynamique.
Céline.

René Bouvet | 3 avril 2021 à 21 h 20 min Répondre

De la part d’une personne qui habite loin de chez nous, mais elle nous rejoignait quelques fois avec ses parents qui habitaient notre paroisse, avant leur décès…

M. m’a appris le décès du Père André. J’en suis profondément triste, je le pleure vraiment.
Et pourtant je me réjouis tellement de l’avoir connu même de loin. J’ai été si heureuse de voir comment un prêtre qui aime son Dieu et son peuple peut ressusciter une paroisse en finalement peu de temps. En voyant votre communauté, je me disais qu’elle est bien la preuve que l’homme est une terre assoiffée qui ne demande qu’à s’épanouir. Le Père André s’est dépensé sans compter, sans s’épargner dans cette mission de jardinier amoureux de sa terre. Je pense qu’il n’envisageait pas de vivre autrement. Maintenant il est auprès de Dieu qui, je n’en doute pas, l’a accueilli sur son cœur. Le Père André vit aussi encore dans les liens qu’il vous appartient de faire fructifier. J’espère que votre évêque vous donnera bientôt un nouveau pasteur à plein temps. Je vous souhaite, à tous de belles fêtes de Pâques, qu’elles vous apportent un peu de consolation. Je porte votre paroisse dans mes prières…

Amélie | 3 avril 2021 à 17 h 49 min Répondre

Pour moi, le Père Fillaudeau aura marqué son passage par la mise en place de deux nouveaux événements paroissiaux:
– la Fête Dieu, choisie par lui, comme fête paroissiale pour rassembler une fois l’an tous les clochers. La Fête Dieu 2021 sera donc sans doute un événement particulier à sa mémoire !
– La mise en place de veillées réconciliation, voulues par lui également, et qui aura été pour moi la dernière occasion de le voir. Je garderai un souvenir ému de cette après-midi où il aura offert une dernière fois à ses paroissiens ce sacrement qui lui tenait à coeur.
Léger et heureux, il est parti dans la joie et la confiance.
Cher Père, priez pour nous et notre paroisse !
Amélie

Besnard Mariette | 2 avril 2021 à 18 h 30 min Répondre

Souvenirs de rires, de riches échanges, d’encouragement à tous s’engager …. Cher André, tu pars fêter Pâques près du Père et je me réjouis pour toi.
Je me joins à tous ceux qui pleurent ton départ avec une pensée plus particulière pour ta famille. De là-haut, continue à nous adresser tes clins d’œil. Merci
Mariette

GOUJON | 2 avril 2021 à 12 h 21 min Répondre

De St Paul à Timothée au ch 4 verset 7/8

J’ai mené le bon combat, j’ai achevé ma course, j’ai gardé la Foi.
Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de le justice ; le Seigneur, le juste juge, me la remettra en ce jour là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront désiré avec amour sa manifestation glorieuse.
MERCI, MERCI, MERCI André .
La paroisse du Bienheureux Noël Pinot a été ta dernière paroisse ! Durant ces 7 années, tu as accueilli avec la force tranquille qui te caractérisait des projets ; achat de la maison paroissiale à Candé, aménagement de l’oratoire Noël Pinot .
Des événements, comme l’accueille des reliques de St Thérése et ses parents à Candé, celles de soeur St Faustine et Jean Paul II à Loiré . Tu as soutenu d’une façon indéfectible l’association Amen Toi, et sa jeune présidente Julie, qui avait pour objectif l’oecuménisme, chère au Pape François . Entraîné à ta suite , tes fidèles dans 3 pèlerinages , Medjugorge , Malétroit , le M de Marie , cet été, où tu as montré un courage exemplaire, faisant plusieurs étapes pour ouvrir la marche jusqu’à ta paroisse .
Merci André ! pour ta bonté ! Ta grande patience ! Tes homélies appuyées de gestes amples sous les plis de ta chasuble ! Ta confiance donnée, ton érudition et ta plume !
MERCI ! Pour avoir donner ta vie pour le Sacerdoce Royal !
Tu es et tu seras pour toujours notre Bon Berger .

Anne

Gabriel

Gabriel | 1 avril 2021 à 17 h 55 min Répondre

Toutes mes condoléances pour le deuil qui vous touche.

Je laisse un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *